17 juillet 2007

Groucho Marx et Marlene Dietrich

Alors qu'il se trouvait dans un ascenceur, Groucho Marx voit entrer la sophistiquée Marlene Dietrich. Alors au faîte de sa gloire, elle portait des chapeaux tous plus excentriques les uns que les autres et surtout un air dédaigneux à l'encontre de tous ses contemporains, quels qu'ils soient.

Pour tenter de briser la glace, Groucho Marx dit à Dietrich : - Madame, je vous trouve très jolie.

L'ange bleu répond : - Merci. Malheureusement, je ne peux vous retourner le compliment.

Et Groucho d'asséner : - Faites comme moi : mentez !

Piqué sur ce site formidable

Posté par Trelk à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Groucho Marx et Marlene Dietrich

Nouveau commentaire